Cabbale.org
 

Livre de Thoth : Lame du nombre 19

Arcane majeur nombre 19, le Soleil du Tarot du Sépher de Moïse®

Arcane majeur du Tarot : lettre Koph, le Soleil


L’Académie d’Hermès


Arcanes Majeurs du Tarot du Sépher de Moïse ®

Lame du livre de Thoth, le Nombre :

O-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12-13-14-15-16-17-18-19-20-21-


Tarot du Sépher de moïse®, arcane majeur du livre de Thoth : le Soleil, Nombre 19, lettre hébraïque Koph.

Le Soleil.

Le Nombre 19.

Tarot d'Oswald Wirth (JPG)

Le Nombre Dix-Neuf, le Soleil dans le livre de Thoth, est aussi la planète Habel/Saturne. Et pour comprendre ce qui apparaît comme un paradoxe d’attribuer Saturne à la lame du Soleil, il convient de se rapporter au chapitre IV, des Tables de la Loi qui nous indique clairement qu’Habel est bel et bien le frère jumeau de Kaîn/Soleil le Nombre Quatre, et la lame Quatre, l’Empereur dans le livre de Thoth. Comme il est expliqué dans ce chapitre, Kaîn/Soleil n’a pas tué Habel/Saturne, et comment pourrait-on tuer ce qui par essence est immortel..., mais il l’a sorti de la sphère organique temporelle en passant de l’homogène à l’hétérogène, faisant devenir Habel le gardien des cycles du temps Chronos/Saturne ; Kaîn /Soleil devient le centre du cercle des manifestations hétérogènes et matérielles, pendant qu’Habel/Saturne devient le centre des manifestations homogènes et spirituelles. Cette séparation est à l’origine de la création hétérogène des substances adamiques qui depuis prolifèrent. Ce Nombre Dix-Neuf est le premier de notre septième et dernier ternaire concernant les Arcanes majeurs (19-20-21), cette première position en fait un Nombre de la Providence, ce que confirme une nouvelle fois sa réduction théosophique (1+9 = 10). L’addition théosophique des Dix-Neuf premiers Nombres nous donne 190, et sa réduction théosophique 10, une déclinaison du Un la Providence.

La Pierre Philosophale consiste à avoir découvert l’absolu, et dans l’Art de la science hermétique, pour parvenir à cette Pierre Philosophale il faut pratiquer l’analogie des contraires, cette voie du juste milieu qui est un retour à l’homogène, comme lorsque Kaîn et Habel était unis en tant que frère jumeaux. Ici encore nous devons nous reporter à cette loi d’Hermès énoncée dans les Tables d’Emeraude :

Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ; pour faire les miracles d’une seule chose.

Le Soleil de l’intelligence et de l’illumination brillera pour ceux qui auront su, par la science hermétique, faire l’analogie des contraires pour réunir en Conscience ce qui est en bas d’avec ce qui est en haut pour lui redonner sa cohérence et son harmonie originelle. Ce retour à l’homogène est nécessairement l’union de la Foi et de la Raison, de l’inconscience et de la Conscience, de la volonté et de la Providence. Si Kaîn est le Soleil qui a son apogée à Midi, Habel/Saturne est ce soleil qui a son apogée à Minuit. Dans les Métamorphoses d’Apulée, ce dernier résume sa grande veillée au temple d’Isis de la façon suivante :

J’approchai des limites du trépas ; je foulai du pied le seuil de Proserpine, et j’en revins en passant par tous les éléments ; au milieu de la nuit je vis le soleil briller de son éblouissant éclat ; je m’approchai des dieux infernaux et des dieux célestes ; je les contemplai face à face ; je les adorai de près.

Pour comprendre l’étendue des puissances de ce Nombre Dix-Neuf, la relecture chapitre IV, de Kaîn/Soleil et Habel/Saturne est incontournable. Les lames du livre de Thoth constituent la Cabbale Mère Universelle des Tables de la Loi du Sépher de Moïse, chaque arcane devient vivant lorsqu’il est correctement et spirituellement relié à sa source qui l’illumine des mille feux de sa Révélation.

Dans la représentation hiéroglyphique de ce Nombre Dix-Neuf, dans la lame du livre de Thoth, nous voyons Le Soleil à son zénith au-dessus de deux enfants, l’un mâle et l’autre femelle et qui se réunissent par les bras, symbolisant ce mariage alchimique des contraires, et la réunion d’Adam et Ève, de l’époux et l’épouse du Cantique des cantiques de Salomon, ce retour à l’androgyne qui est l’état homogène de la Conscience. À leurs pieds un parterre fleuri en forme de cercle, indique la sortie possible du cycle des réincarnations par ce retour à l’homogène (l’Universel). La maîtrise des Dix-Huit premiers Nombres, et leur synthèse par l’analogie des contraires fait de ce Nombre Dix-Neuf, celui de la Sagesse, l’intelligence en action par la maîtrise des Puissances et des Vertus.

La sentence du Tao-Tô-King pour illustrer ce Nombre Dix-neuf est la suivant :

Si une haute fonction m’était confiée, voici ce que je voudrais enseigner : Suivez la voie, et craignez de vous en écarter. La grande voie est toute simple ; Mais la multitude préfère divaguer sur des chemins de traverses. Sur des raccourcis qui sont des impasses. Un palais superbe se dresse devant vous, mais son apparence est illusoire. Regarde : Alentour les champs sont en friche. Ce n’est qu’herbe folle. Et les greniers sont vides. Se vêtir d’habits somptueux, se ceindre d’épées étincelantes, festoyer alors qu’on n’a plus faim, ne plus savoir où serrer ses richesses, c’est glorifier le vol et le mensonge. Ceci est bien loin du Tao.

Le Nombre Dix-Neuf a pour lettre hébraïque Koph, nom divin Kodesch (saint).

Vocabulaire radical de La langue hébraïque restituée :

Ce caractère appartient, en qualité de consonne, à la touche gutturale. Comme image symbolique, il représente une arme tranchante, tout ce qui sert d’instrument à l’homme, le défend, fait effort pour lui. On a déjà remarqué avant moi, que presque tous les mots qui tiennent à cette consonne, dans la plupart des idiomes, désignent la force et la contrainte. C’est, dans la langue hébraïque, le signe compressif et tranchant ; celui de la force agglomérante ou réprimante. C’est le caractère Caph entièrement matérialisé ; car voici la progression des signes : Hé, principe vocal, signe de la vie absolue : Heth, principe aspiratif, signe de l’existence élémentaire : Guimel, principe guttural, signe organique : Caph, même principe, plus renforcé, signe de l’existence assimilée, tenant aux formes seules : Koph, même principe très renforcé, signe de l’existence matérielle mécanique, donnant le moyen des formes. Son nombre arithmétique est 100.

Tarot du Sépher de moïse®,

Le Soleil, nombre 19

  • © C.Le Moal 2006 - Déposé SDGL - Marque déposée.

Extrait de la troisième partie du tome II, du livre : la Véritable Histoire d’Adam et Ève enfin dévoilée.

Téléchargement GRATUIT du livre.


Forums sur : Arcane majeur nombre 19, le Soleil du Tarot du Sépher de Moïse®


le tarot du sepher de moise


toutes les pages : Arcane majeur 0 à 21 : le Fou du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 1, Le Bateleur du Tarot du sépher de Moïse® - Arcane majeur le nombre 2, la Papesse du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur le nombre 3, l’Impératrice du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur le nombre 4, l’Empereur du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 5, le Pape du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 6, l’Amoureux du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 7, le Chariot du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 8, la Justice du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 9, l’Ermite du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 10, la Roue du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 11, la Force du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 12, le Pendu du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 13, la Mort du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 14, la Tempérance du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 15, le Diable du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 16, la Maison Dieu du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 17, les Etoiles du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 18, la Lune du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 19, le Soleil du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 20, le Jugement du Tarot du Sépher de Moïse® - Arcane majeur nombre 21, le Mode du Tarot du Sépher de Moïse®
telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit