Cabbale.org
 

Citations livre 12

Citations et livre : raison par Eliphas Lévi

Ses meilleures citations


(JPG) itations d’Eliphas Lévi livre XII.

Citation d’Eliphas Lévi livre XII : 106

La lune concourt à cette imprégnation de la terre en repoussant vers elle une image solaire pendant la nuit, en sorte qu’Hermès a eu raison de dire, en parlant du grand agent : Le soleil est son père, la lune est sa mère. Puis il ajoute : Le vent l’a porté dans son ventre, parce que l’atmosphère est le récipient et comme le creuset des rayons solaires, au moyen desquels se forme cette image vivante du soleil qui pénètre la terre, la vivifie, la seconde et détermine tout ce qui se produit à sa surface par ses effluves et ses courants continuels, analogues à ceux du soleil lui-même.

Cet agent solaire est vivant par deux forces contraires : une force d’attraction et une force de projection, ce qui fait dire à Hermès que toujours il remonte et redescend.

Citation d’Eliphas Lévi livre XII : 107

La parole parfaite, celle qui est adéquate à la pensée qu’elle exprime, contient toujours virtuellement ou supposé un quaternaire : l’idée est ses trois formes nécessaires et corrélatives, puis aussi l’image de la chose exprimée avec les trois termes du jugement qui la qualifie. Quand je dis : l’être existe, j’affirme implicitement que le néant n’existe pas.

Citation d’Eliphas Lévi livre XII : 108

La mort, en effet, ne peut pas plus être une fin absolue que la naissance n’est un commencement réel. La naissance prouve la préexistence de l’être humain, puisque rien ne se produit de rien, et la mort prouve l’immortalité, puisque l’être ne peut pas plus cesser d’être que le néant ne peut cesser de ne pas être. Etre et néant sont deux idées absolument inconciliable.

Citation d’Eliphas Lévi livre XII : 109

Dire que le monde est sorti du néant, c’est proférer une monstrueuse absurdité. Tout ce qui est procède de ce qui était.

Citation d’Eliphas Lévi livre XII : 110

Ce qui contribue le plus aux erreurs du vulgaire et aux extravagances de la folie, ce sont les reflets des imaginations dépravées les unes dans les autres.

Citation d’Eliphas Lévi livre XII : 111

Il n’y a dans la nature ni brusque interruption ni murailles abruptes qui puissent séparer les esprits. Tout est transition et nuances, et, si l’on suppose la perfectibilité, sinon infinie, du moins indéfinie, des facultés humaines, on verra que tout homme peut arriver à tout voir, et par conséquent à tout savoir, du moins dans le cercle d’un conscience qu’il peut indéfiniment élargir.

Citation d’Eliphas Lévi livre XII : 112

Ils ont voulu dissimuler l’esprit de sagesse contenu sous les signes du dogme, et l’esprit de sagesse leur a échappé. Ils ont voulu tenir le peuple dans l’ignorance et la superstition, et ils sont maintenant eux-mêmes plus ignorants et plus superstitieux que les derniers d’entre le peuple.


Forums sur : Citations et livre : raison par Eliphas Lévi


le tarot du sepher de moise


telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit