Cabbale.org
 

Livre 3 du Jeu de cabbale

Discernement dans le jeu de cabbale

Le jeu de la Cabbale peut être subtil ou grossier


L’Académie d’Hermès


Jeu de l’oie, jeu de la Mère l’Oie, de l’amère loi, une case différente à chaque page, cliquez !


(JPG) iscernement : la première condition de la liberté du joueur du jeu de la Cabbale !

Le Divin Créateur, qui n’attend rien de nous, et qui dans un Amour Absolu, nous a voulu LIBRE, n’a pas pu faire autrement que de créer les conditions de cette extrême liberté, en nous offrant tous les champs du possible dans le jardin du Bien et du Mal . Les Lois de causes à effets ne sont là que pour rendre ces champs possibles, et ne sont donc que la démonstration évidente de cette volonté Divine de nous vouloir LIBRE.

Donc, si nous sommes libre, et que nous avons la possibilité de choisir (et un non choix est toujours un choix), cette liberté n’a de raison d’être que si nous sommes capable de faire ces choix en fonction de notre faculté de discernement, faculté qui sera d’autant plus pertinente, qu’elle reposera sur un niveau élevé de Connaissance. Les choix, possibles dans une épicerie, ne seront pas les mêmes que dans hyper marché.

Il n’y a pas d’expériences inutilement négatives, tout est cadeau et celui qui choisit de vivre en barbare inculte sanguinaire et violent, n’aura pas les effets de celui qui choisira de vivre en sage érudit, respectueux par conviction profonde de l’ordre des choses, et par amour partagé, des autres... Les deux sont nécessaires puisqu’ils sont possibles, mais il faudrait manquer singulièrement de discernement, avec les conséquences de cause à effet qui en découlent, pour considérer qu’il n’y en a pas, entre le vice et la vertu, un qui soit supérieur en élévation, par rapport à l’autre.

En dehors de cette grossière caricature, il convient donc de considérer, que malgré l’extrême diversité des situations, tout peut se réduire, dans les faits et dans les pensées soit à un vice, soit à une vertu.

Rendre service à quelqu’un qui en a besoin, et qui le demande, sans lui faire peser, sur la conscience, le poids de la reconnaissance est une vertu. Satisfaire un ego orgueilleux en faisant état du service rendu auprès de tiers, est un vice... Toute charité qui est révélée étant par essence vaniteuse...

Comme exemple c’est moins grossier, mais on est encore loin de la dentelle de soie... La finesse de discernement du Bien et du Mal est donc directement en rapport avec le niveau vibratoire de son propre champs de conscience...Un enfant qui dérobe un jouet à son camarade, n’a pas l’impression de faire mal, son champs de conscience étant encore trop étroit pour percevoir cette subtilité vertueuse. Mais l’adulte qui assiste à la scène sans intervenir pour apprendre à cet enfant les rudiments de la justice, et le respect d’autrui, porte la responsabilité d’un manque de vertu, dont il aura à rendre compte en vertu des Lois de causes à effets.

Et comme il est dit dans les véritables Tables de la Loi du Sépher de Moïse, dont le contenu extraordinairement riche, n’est pas révélé au grand public, avec et grâce au discernement :

Vous-serez tels-que Lui-les-Dieux, connaissant-le-Bien-et-le-Mal.


Maintenant le deuxième tome du livre de la Cabbale source : la Véritable Histoire d’Adam et Ève enfin dévoilée, deux fois plus riche que le premier, est offert en téléchargement GRATUIT.


Forums sur : Discernement dans le jeu de cabbale


le tarot du sepher de moise


telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit