Cabbale.org
 

Livre 2 du Jeu de la cabbale

Discernement et vertus dans le Jeu de la cabbale


L’Académie d’Hermès


Jeu de l’oie, jeu de la Mère l’Oie, de l’amère loi, une case différente à chaque page, cliquez !


(JPG) u bon usage de la Vertu dans le Jeu de la Cabbale.

Le petit préliminaire précédent permet de comprendre que l’élévation du champ de conscience dans le Jeu de la Cabbale, ne peut se faire sans s’affranchir des Lois de causes à effets. L’accession au subtil, aux perceptions spirituelles, à l’immatériel, et par voie de conséquence à notre divinité, passe nécessairement par la culture et la pratique du discernement qui implique l’exercice difficile, et sur lequel nous aurons l’occasion de revenir, je veux parler celui des vertus... Et cet exercice implique que nous soyons, bien évidemment capable de distinguer ces vertus des vices... Car nous sommes tous constitués à égale parité de vices et de vertus que nous portons totalement en potentialité en nous de façon irréductible.

Dans l’implacable Jeu de la Cabbale, cette faculté de discernement est couramment brouillée à cause de la multiplicité des événements et l’infinité des situations que nous rencontrons dans notre quotidien et qui ne sont bien souvent que les effets multiples d’une cause unique ; tant et si bien que nombre de pions finissent par considérer qu’entre le Bien et le Mal il n’y a, au bout du compte, aucune différence de nature, et qu’un Bien, par le jeu d’une sophistique aiguisée, peut se révéler un Mal et inversement. Ces petits joueurs nous les retrouvons dans la catégorie des angéliques benêts, ou des romantiques camisolés par l’émotion triviale. Et si, comme je le dis dans une de mes petites sentences artisanales, l’excès d’une vertu peut la transformer en vice...

Il convient de considérer qu’à l’inverse l’excès d’un vice n’en change pas sa nature, ce qui permet de comprendre que le subtil pour se maintenir sur le plan vibratoire qui est le sien nécessite une volonté constante d’une pensée juste de la part du joueur qui souhaite se maintenir à ce niveau de Jeu, alors qu’il n’est pas nécessaire de faire d’effort particulier pour sombrer dans l’obscur, le lourd, l’épais, le coagula des alchimistes, l’univers du vice sous asservissement du Destin, c’est automatique !

L’exercice de l’un, la vertu, implique donc l’effort, l’attention, la volonté individuelle, c’est donc l’expression d’une souveraineté, celle d’un libre arbitre conscient et nécessairement responsable, le roi règne sur son royaume. Alors que l’exercice de l’autre le péché, la faiblesse, le vice, qui est la négation de cette volonté, de cette liberté, de cette conscience responsable, est l’état d’esclave dans les chaînes du Destin.

Le Divin Créateur, qui, contrairement à une idée imbécile, n’attend rien de nous, - et qui dans un Amour Absolu, nous a voulu LIBRE -, n’a pas pu faire autrement que de créer les conditions de cette extrême liberté, en nous offrant tous les champs du possible dans le jardin du Bien et du Mal ; les Lois de causes à effets et de la Providence ne sont là que pour rendre ces champs d’expressions possibles, et ne sont donc que la démonstration éclatante de cette volonté Divine de nous vouloir joueur LIBRE du Jeu de la véritable Cabbale.


Maintenant le deuxième tome du livre de la Cabbale source : la Véritable Histoire d’Adam et Ève enfin dévoilée, deux fois plus riche que le premier, est offert en téléchargement GRATUIT.


Forums sur : Discernement et vertus dans le Jeu de la cabbale


le tarot du sepher de moise


telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit