Cabbale.org
 

Lettre de Koot’ Hoomi Lal Singh.

Koot Hoomi Lal Singh : La femme dévouée

Lettres n°1 première partie


(JPG) hénomènes qui échappent à la science, LETTRE N° I.

  • Reçue à Simla vers le 15 octobre 1880

Estimé Frère et Ami,

C’est précisément parce que l’épreuve du journal de Londres fermerait la bouche des sceptiques qu’elle est inadmissible. Considérez les choses sous telle lumière que vous voudrez, le monde n’en est encore qu’à son premier degré d’affranchissement, sinon de développement - par conséquent non préparé. Nous travaillons, il est vrai, en utilisant des moyens et des lois naturels, non surnaturels. Mais, comme d’une part, la Science se trouverait incapable (dans son état actuel) d’expliquer les merveilles présentées en son nom, et que, d’autre part, on laisserait encore les masses ignorantes considérer le phénomène sous l’aspect d’un miracle, il en résulterait un déséquilibre pour tous ceux qui seraient témoins de ce phénomène, et les conséquences seraient déplorables. Il en serait ainsi, croyez-moi - surtout pour vous qui émettez l’idée, et pour la femme dévouée qui s’élance si follement par la porte grande ouverte conduisant à la notoriété. Cette porte, quoique ouverte par une main aussi amie que la vôtre, deviendrait bientôt un piège - et en vérité, un piège fatal pour elle. Tel n’est sûrement pas votre but ?

Insensés sont ceux qui, ne spéculant que sur le présent, ferment volontairement les yeux au passé quand ils sont déjà, naturellement, aveugles quant à l’avenir !

Loin de moi l’idée de vous compter parmi ces derniers. Je vais donc m’efforcer de m’expliquer. Si nous accédions à vos désirs, savez-vous réellement ce qui suivrait, dans le sillage du succès ? L’ombre inexorable qui accompagne toute innovation humaine ne cesse d’avancer, mais peu nombreux sont ceux qui ont conscience de son approche et de ses dangers. Qu’ont donc à attendre ceux qui offriraient au monde une nouveauté qui, étant donné l’ignorance humaine, serait, si l’on y croyait, sûrement attribuée à ces puissances des ténèbres auxquelles croient et dont s’épouvantent encore les deux tiers de l’Humanité ?

Vous dites que la moitié de Londres serait convertie, si vous pouviez lui livrer un numéro du Pioneer(journal) le jour même de sa publication ? J’ose dire que si les gens croyaient la chose véridique, ils vous tueraient avant que vous ne fassiez le tour de Hyde Park ; et si l’on ne la croyait pas vraie, le moins qui pourrait arriver serait la perte de votre réputation et de votre bonne renommée - pour avoir propagé de telles idées.

Le succès d’une tentative comme celle que vous proposez doit être calculé et basé sur une parfaite connaissance des gens qui vous entourent. Il dépend entièrement des conditions sociales et morales des gens vis-à-vis de ces questions les plus profondes et les plus mystérieuses qui puissent stimuler l’esprit humain les pouvoirs divins dans l’homme et les possibilités contenues dans la Nature.



Forums sur : Koot Hoomi Lal Singh : La femme dévouée


le tarot du sepher de moise


retour à la rubrique : Le livre des lettres de Koot Houmi
telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit