Cabbale.org
 

Lettre de Koot’ Hoomi Lal Singh.

Koot Hoomi Lal Singh : Science et secrets

Lettre N°1 troisième partie


(JPG) ardons les secrets de notre science.

Voilà pour la Science - dans la mesure où nous la connaissons. Quant à la nature humaine en général, elle est maintenant ce qu’elle était il y a un million d’années : des préjugés basés sur l’égoïsme, une mauvaise volonté générale pour renoncer à l’ordre des choses établi en faveur de nouveaux modes de vie et de pensée (et l’étude occulte exige tout cela et bien davantage), de l’orgueil et une résistance obstinée à la Vérité lorsque celle-ci bouleverse leurs précédentes notions des choses - telles sont les caractéristiques de votre temps et spécialement des classes moyennes et inférieures.

Quels seraient donc les résultats des phénomènes les plus étonnants, en supposant que nous consentions à leur production ?

Quelque réussis qu’ils fussent, le danger croîtrait proportionnellement au succès. Il ne resterait bientôt plus d’autre choix qu’aller toujours crescendo, ou, tués par vos propres armes, tomber dans cette lutte sans fin contre les préjugés et l’ignorance. Preuve sur preuve seraient exigées et devraient être fournies ; on attendrait de chaque phénomène nouveau qu’il fût plus merveilleux que le précédent. Vous dites chaque jour qu’on ne peut s’attendre à ce que les gens croient sans avoir vu de leurs yeux. La vie entière d’un homme suffirait-elle à satisfaire le monde entier des sceptiques ? C’est peut-être chose facile de porter le nombre primitif de croyants à Simla à des centaines et à des milliers. Mais qu’adviendrait-il des centaines de millions qui ne pourraient être témoins oculaires ?

Les ignorants - incapables de s’en prendre aux opérateurs invisibles - pourraient quelque jour exhaler leur rage contre les agents visibles à l’ouvrage ; les classes supérieures et instruites continueraient à ne pas croire comme toujours, vous mettant en pièces comme par le passé. Comme tant d’autres, vous blâmez le soin avec lequel nous gardons nos secrets. Cependant nous connaissons quelque peu la nature humaine, car l’expérience de longs siècles - d’âges même - nous a instruits. Et nous savons qu’aussi longtemps que la science aura quelque chose à apprendre et qu’une ombre de dogmatisme religieux s’attardera au coeur des multitudes, les préjugés du monde devront être vaincus pas après pas et non d’un seul coup.

De même que l’Antiquité vénérable a eu plus d’un Socrate, ainsi l’indistinct Avenir donnera naissance à plus d’un martyr. La Science affranchie s’est détournée dédaigneusement de l’opinion de Copernic rénovant les théories d’Aristarque de Samos, qui affirmait que "la Terre tourne circulairement autour de son propre centre", bien des années avant que l’Eglise songeât à sacrifier Galilée en holocauste à la Bible. Les collègues du plus habile des mathématiciens de la Cour d’Edouard VI - Robert Recorde - le laissèrent mourir de faim en prison, raillant son "Château de la Connaissance" et traitant ses découvertes de "vaines fantaisies". William Gilbert de Colchester - médecin de la Reine Elisabeth - mourut empoisonné, tout simplement parce que, réel fondateur de la Science expérimentale en Angleterre, il avait eu l’audace de devancer Galilée et d’indiquer l’erreur de Copernic quant au "troisième mouvement", gravement allégué pour rendre compte du parallélisme de l’axe de rotation de la terre !



Forums sur : Koot Hoomi Lal Singh : Science et secrets


le tarot du sepher de moise


retour à la rubrique : Le livre des lettres de Koot Houmi
telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit