Cabbale.org
 

Lettre de Koot’ Hoomi Lal Singh.

Koot Hoomi Lal Singh : Vos hommes de science

Lettre N°1 deuxième partie


(JPG) ystère du Vril dans la cabbale orientale.

Combien, même parmi vos meilleurs amis, parmi ceux qui vous entourent, y en a-t-il qui aient plus qu’un intérêt superficiel pour ces problèmes abstrus ? Vous pourriez les compter sur les doigts de votre main droite. Votre race se glorifie d’avoir, en ce siècle, libéré le génie si longtemps emprisonné dans l’étroit vaisseau du dogmatisme et de l’intolérance - le génie de la connaissance, de la sagesse et de la libre pensée. Elle dit que les préjugés de l’ignorance et le fanatisme religieux, mis en bouteille comme le méchant Djinn d’autrefois et scellés par les Salomons de la Science, reposent à leur tour au fond de la mer et ne pourront jamais, remontant à la surface, régner de nouveau sur le monde comme ils le firent jadis ; bref, que l’opinion publique est tout à fait libre et prête à accepter toute vérité démontrée. Bien ; mais en est-il vraiment ainsi, mon respectable ami ?

La connaissance expérimentale ne date pas exactement de 1662, époque où Bacon, Robert Boyle et l’évêque de Rochester transformèrent par Charte Royale leur "Collège Invisible" en Société pour le progrès de la Science expérimentale. Des siècles avant que la "Société Royale" ne devînt une réalité, conformément au plan du "Projet Prophétique", une aspiration innée vers l’occulte, un ardent amour de la Nature et l’étude de celle-ci avaient conduit les hommes de toutes les générations à essayer de sonder ses secrets plus profondément qu’on ne le faisait autour d’eux. Roma ante Romulum fuit - est un axiome qu’on enseigne dans vos écoles anglaises.

Les recherches abstraites relatives aux problèmes les plus déroutants ne surgirent pas spontanément dans le cerveau d’Archimède comme un sujet jamais abordé jusqu’alors, mais plutôt comme le reflet de recherches entreprises antérieurement dans la même direction par des hommes que séparait de son temps une période aussi longue - et même beaucoup plus longue - que celle qui vous sépare du grand Syracusain.

Le "vril" de la "Race future" fut la propriété commune de races aujourd’hui disparues. Et, comme l’existence même de nos ancêtres gigantesques est maintenant mise en question - quoique nous ayons dans les Himavats, sur le territoire même vous appartenant, une caverne pleine de squelettes de ces géants - et de même que leurs énormes ossatures, quand elles sont découvertes, sont invariablement envisagées comme des caprices isolés de la Nature, ainsi le vril ou Akas -, comme nous l’appelons - est considéré comme une impossibilité, un mythe. Or, sans une complète connaissance de l’Akas, de ses combinaisons et de ses propriétés, comment la Science peut-elle espérer expliquer de tels phénomènes ?

Nous ne doutons pas que vos hommes de science ne soient aptes à se laisser convaincre ; cependant les faits doivent leur être d’abord démontrés, devenir d’abord leur propriété personnelle et leur être apparus susceptibles de se prêter à leurs propres méthodes d’investigation, avant qu’ils ne soient prêts à les admettre comme faits. Si vous parcourez seulement la Préface de la "Micrographia", vous trouverez dans les suggestions de Hooke que les rapports profonds des objets avaient moins d’importance à ses yeux que leur action extérieure sur les sens. Et les belles découvertes de Newton trouvèrent en lui leur plus grand adversaire. Les Hooke modernes sont légion. Comme ce savant mais ignorant homme de jadis, vos hommes de science modernes sont moins désireux de suggérer un enchaînement physique des faits, qui pourrait leur révéler bien des forces occultes dans la nature, que de fournir une "classification convenable d’expériences scientifiques" ; de sorte qu’à leurs yeux la qualité essentielle d’une hypothèse n’est pas qu’elle soit vraie, mais seulement plausible.



Forums sur : Koot Hoomi Lal Singh : Vos hommes de science


le tarot du sepher de moise


retour à la rubrique : Le livre des lettres de Koot Houmi
telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit