Cabbale.org
 

Livre Lettre de Koot’ Hoomi Lal Singh

Le livre de l'inconnu

De la tradition Orientale à l’Occidentale


(JPG) ’inconnu et l’imprévu, Livre 7.

Que savez-vous de leurs efforts, de leurs succès ou de leurs insuccès ?

Avez-vous des docks spéciaux pour emmagasiner des données positives sur de telles choses ?

Comment votre société occidentale serait-elle capable de rassembler des preuves relativement aux faits et gestes d’hommes, qui ont mis leurs soins à fermer hermétiquement toute porte possible, par laquelle la curiosité pût les espionner ?

La première condition du succès de ces hommes a été de demeurer l’inconnu et l’imprévu.

Ce qu’ils ont fait, ils le savent, et ce que ceux du monde extérieur à leur cercle ont pu apercevoir, n’a jamais été qu’un résultat, dont la cause est demeurée voilée aux yeux.

Nous n’avons jamais prétendu pouvoir conduire les nations prises en masse à tel ou tel apogée, en dépit du courant général des relations cosmiques du monde.

Les cycles doivent aller jusqu’au bout de leurs cercles.

Les périodes de lumière et de ténèbre se succèdent dans l’ordre intellectuel et dans l’ordre moral, aussi bien que dans l’ordre physique.

Les Yougs mineurs et majeurs doivent s’accomplir, conformément à l’ordre établi ; et nous, sur les bords de la puissante marée du temps, ne pouvons modifier et diriger que quelques-uns de ses moindres courants.

Si nous avions les pouvoirs imaginaires du Dieu personnel, tel que le vulgaire l’entend, si les lois universelles, immuables, n’étaient que des hochets avec lesquels on pût jouer, alors, vraiment, nous aurions pu créer des conditions d’existence qui eussent fait de cette terre une Arcadie d’âmes sublimes.

Mais nous avons affaire à une loi immuable, nous sommes nous-mêmes ses créatures, et nous devons nous contenter de ce qui nous est accessible, et en être encore reconnaissants.

Il y a eu des temps, où une partie considérable des esprits éclairés, comme vous dites, a reçu l’enseignement, l’initiation de nos écoles.

Ces temps ont existé dans l’Inde, en Perse, en Égypte, etc...

Mais, comme je l’ai indiqué dans ma lettre à M. Sinnett, l’adepte est l’oiseau rare, l’efflorescence suprême de son époque, et il y en a relativement peu dans un seul siècle.

La terre est un champ de bataille, non seulement pour les forces physiques, mais aussi pour les forces morales ; et les brutalités des passions animales, aiguillonnées par les rudes énergie du dernier groupe des agents éthérés, tendent toujours à écraser les puissances intelligibles, les forces intelligentes.

Ne doit-on pas s’y attendre de la part d’hommes si étroitement liés encore à l’ordre physique d’où ils ont été évolués ?

Il est également vrai que nos rangs se sont éclaircis ; mais, comme je l’ai dit, la cause en est que nous appartenons à la race humaine, et que, soumis au mouvement général de ses cycles, nous ne pouvons pas les faire rétrogresser.

Pouvez-vous dire au Gange ou au Bramapoutre de remonter vers leurs sources ; pouvez-vous même les maîtriser, de telle sorte que leurs ondes comprimées ne débordent pas et n’inondent pas leurs rives ?


Forums sur : Le livre de l'inconnu


le tarot du sepher de moise


telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit