Cabbale.org
 

Salomon et l’alchimie, verset 2.3

Livre d'Alchimie arbres du verger dans le Cantique de Salomon

Par jean Vauquelin des Yveteaux alchimiste normand


(JPG) lchimie du Cantique des Cantiques, de Salomon suite X.

2.3 Comme le pommier parmi les arbres d’un verger, ainsi mon bien-aimé parmi les jeunes hommes. A son ombre désirée je me suis assise, et son fruit est doux à mon palais.

L’on scait asséz que le pommier et la pomme qu’il porte ont esté emploiéz par les scavants pour le simbole du sujet des sages, l’arbre metallique, les pommes des Hesperides et c... mais icy l’epouse veux faire voir la difference d’elle à son époux, elle qui ne reçoit sa perfection que de luy, lequel est comme cet arbre de vie de la sainte Jerusalem, ou celuy que David dit estre planté proche le courant des eaus, qui donnera son fruict dans son temps.

De tous les arbres de la forest des sages, c’est le pommier qu’ils cultivent avec attention, dont les feuilles sont pour guerir les nations, et les fruicts pour les combler de douceurs et d’agrements, prerogatives que les fruits ont au dessus des fleurs : si belles qu’elles paroissent, elles ne peuvent que charmer la veüe et l’odorat, mais le fruict est savoureus au goust, utille à la nourriture, et charme les oreilles par tout ce que l’on entend publier, principalement celuy de ce pommier aupres duquel tous les autres arbres sont infructueus en comparaison et par consequent dignes de mepris et de la coignée, à laquelle leur sterilité les a fait condamner pour servir d’aliment au feu, auquel ils ne peuvent resister comme le pommier incombustible dont il est icy question.

L’epouse s’est reposée sous l’ombre de celuy qu’elle avoit desiré. Cet ombre seul la peut proteger, la mettre à couvert, et garantir de l’ardeur des agitations où la suitte du procedé philosophique l’expose. C’est ce seul époux, ce seul esprit qui la remplit, qui luy rend la tranquilité et luy donne de nouvelles forces pour se sublimer et s’élever à une clarification permanente fixe perpetuelle ; et comme nous l’avons desja dit, il ne faut pas oublier que par tout ce qui porte le nom de vegetal, est entendu le volatil, ou l’humide spiritueus.

Le fruict de cet arbre est dous à la bouche de l’epouse, et la desaltere et la nourit comme une mane spirituelle de rosée celeste, ros hermon, dont la secheresse est humectée, son ardeur rafraichie et sa soif desalterée ; elle la remplit d’une douceur admirable qui luy fait mepriser touttes les autres, et de mesme que l’ame ne vit pas du pain seul, lorsqu’elle se rassasie du pain des anges, ainsi cette épouse ne connoist plus d’autre pâsture qui luy convienne, que le fruict de cet arbre, et la douceur de son epoux.

SUITE LIVRET II...


Forums sur : Livre d'Alchimie arbres du verger dans le Cantique de Salomon


le tarot du sepher de moise


retour à la rubrique : Le Cantique des cantiques livre I
telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit