Cabbale.org
 

Salomon et l’alchimie, versets 1.9 et 1.10

Livre d'Alchimie, char de Pharaon dans le Cantique de Salomon

Par jean Vauquelin des Yveteaux alchimiste normand


(JPG) lchimie du Cantique des Cantiques, de Salomon suite VI.

1.9 A ma cavale, attelée au char de Pharaon, je te compare, ma bien-aimée.

C’est là l’interpretation des Peres ; mais suivant le texte, ce mot « d’assimilavi te » semble dire : Je t’ay rendu semblable et digne d’estre comparée aus chavaus et à l’équipage du char de Salomon. Et ainsi l’on peut dire que la comparaison est plustost pour la vitesse, la volatilité, que pour la beauté.

Nous avons remarqué au commancement de ce traitté que les naturalistes pretendent qu’en ce verset est entendu le sujet de l’art, en l’estat qu’elle est la matiere premiere des philosophes, leur Diane nue, la fille de Pluton, le mercure des philosophes.

Les Arabes estiment plus les cavalles que les chevaus, parce qu’ils les trouvent plus douces et plus de fatigue, et qu’elles endurent plus facilement et plus longtemps la faim et la soif ; qu’elles sont mesme plus vistes, et qu’elles tirent plus également. Ils les aiment mesmes mieus et les caressent plus que leurs femmes.

Les scavants scavent ce que le cheval signifie dans la fiction chymique ou magique, et ce qui estoyt entendu par les chevaus philosophiques de Laomedon, ceus du soleil, ceus de Pluton, de Diomede Etc...Et la difference du cheval à l’asne, qui denotte le fixe, est misterieuse pour denotter le volatil ; et le mulet sorty d’eus indique une nature moienne formée des deus. Nous avons expliqué ce détail ailleurs tres amplement.

Ces chevaus ou cavalles sont atteléz au char de pharaon, qu’ils enlevent, et le char et les chevaus d e cette sagesse qui y triomphe ne font qu’un composé de la matiere premiere des mages. Ces chevaus enlevent dans ce char l’epouse vers son epoux, et ce char est celuy dont Esechiel nous fait la description, sur lequel il faut passer à travers les eaus bourbeuses du monde, dans lesquelles il se faut donner de garde d’estre submergéz, comme l’Ægiptien le fut : c’est pourquoy il les faut passer sans s’y endormir.

C’est icy qu’est exprimée l’union du fixe avec le volatil, apres laquelle le tout devient et est appelé la matière premiere, mercure des philosophes. Apres quoy ils disent : "est in mercurio quidquid querant sapientes, ignis et azot sufficiunt », dont l’opération n’est plus qu’un jeu d’enfant et un ouvrage de femmes.

1.10 Tes joues restent belles, entre les pendeloques, et ton cou dans les colliers

Outre la beauté variée de la tourterelle pleine de douceur uniforme, et les coloris charmants de son col, elle est le simbole de la chasteté, de la fidélité et de la solitude. La rougeur des joües de l’epouse est comparée à la pudeur de la tourterelle dont le col n’a besoin d’aucun ornement, tant il est gracieus et paré de lumiere et de brillants perléz.

Effectivement la blancheur de glace de ce mercure des philosophes ou soufre de nature semble une gorge de tourterelle ou de colombe, ce qui fait que les philosophes l’ont comparée à la queue de paon ou à l’iris, tant on y voit briller de differentes couleurs, c’est l’aes philosophorum.


Forums sur : Livre d'Alchimie, char de Pharaon dans le Cantique de Salomon


le tarot du sepher de moise


retour à la rubrique : Le Cantique des cantiques livre I
telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit