Cabbale.org
 

Salomon et l’alchimie, verset 1.5

Livre d'Alchimie et filles de Jérusalem dans le Cantique de Salomon

Par jean Vauquelin des Yveteaux alchimiste normand


(JPG) lchimie du Cantique des Cantiques, de Salomon suite III.

1.5 Je suis noire et pourtant belle, filles de Jérusalem, comme les tentes de Qédar, comme les pavillons de Salma.

Les philosophes apellent noir tout ce qui n’est point lumineus et qui cache la lumiere qu’il renferme, et l’epouse s’adresse aus filles de Jerusalem pour leur faire faire cette attention.

Jerusalem fut fondée par Melchisedec, mais la Jerusalem celeste l’a esté par le grand Prestre, que l’Ecriture dit l’estre selon son ordre. Jebus est le nom que cette ville portoit avant celuy de Salem, d’où venoit le nom de Jebuseen, que saint Jerosme dit n’avoir pû estre chassés par les Juifs. C’est la terre promise qu’il faut conquester.

Cette Jerusalem indique donc et la celeste et la sruceleste, où tous doivent estre beatifiés, située sur les montagnes avec son temple plein de la majesté de Dieu : lieu choisi par le Seigneur, affin que son nom y fust eternellement.

On ne monte point en ce lieu élevé si l’on n’est privé d’ignorance et de pechés, indiquéz par les aveugles et les boiteus qui n’y entreront point.

Faittes donc attention aus trois temples du Seigneur, dont les Juifs se vantoient d’estre en possession à Jerusalem, quand il est dit dans Jeremie : « Templum domini templum domini, templum domini est » Ce temple de Jerusalem estoit basti sur le modelle de l’arche et du tabernacle, images de celuy qui n’est point fait de main d’homme, dont l’apostre parle en disant : « Tabernaculum non manufactum et c. »Temples où la gloire de Dieu se manifeste visiblement et d’où se puise sa vertu qu’il y a déposée. Car il est auteur de la nature aussy bien que de la grace.

Les tentes de Qédar sont celles des Arabes, noires par dehors et tissues de poil de chevres mortes, brulées et roussies du soleil, exposées aus injures du temps. Cependant leurs princes logent dedans, et ils aiment à les habiter. L’epoux aime aussy autant la demeure de son epouse que si elle estoit autant superbe et éclatante que la parure et l’ornement luy mesme.

Cette epouse est noire de la fumée elementaire et mondaine, accause de la residence qu’elle y fait, et par sa propre misere dont elle est envelopée. Mais elle devient belle et purifiée par l’esprit de son epoux.

Aaron et marie sa seur mumuroient de ce que Moïse (qui parut si raisonnant de lumiere) eust pris une AEthiopienne pour femme.

La reine de Saba vint voir et s’en retourna toutte illuminée de la gloire de Salomon. Ce sont les plus grandes loüanges que l’on puisse donner à une épouse qui tire tout son lustre de son epoux, lequel par son union et ses frequentes visittes blanchit et illumine la terre vierge qui auparavant estoit sous une apparence salle, difforme, obscure et si noircie de la fumée et de l’action du feu qui l’avoit preparée.

Le feu est le soleil du philosophe, vicaire du celeste, dont l’eccitation exterieure ne laisse pas d’ecciter et animer le feu interieur de la matiere, qui est icy regardée comme l’epouse noircye au soleil duquel elle a esté esposée à decouvert dans sa plus grande ardeur.


Forums sur : Livre d'Alchimie et filles de Jérusalem dans le Cantique de Salomon


le tarot du sepher de moise


retour à la rubrique : Le Cantique des cantiques livre I
telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit