Cabbale.org
 

Salomon et l’ésotérisme versets 4.13 à 4.15

Livre d'Esotérisme et le jardin des délices dans le Cantique

© 2006 C. Le Moal votre guide du Jeu


(JPG) ’ésotérisme du jardin des délices dans le Cantique de Salomon.

4.13 Vos productions sont un paradis de pommes de grenade, avec des fruicts de pommier, de cypre avec le nard.

La grenade armée de piquants et de pointes, sous une écorce dure et amere, porte des fruicts rouges, et rengéz à plaisir, qui sous la mesme envelope qui les retient, profittent et se fortifient en charité ardente. Ils s’entre soutiennent, et font l’ornement de leur fruict.

Nous avons desja parlé du cypri : il est, dit on, chaud et parfumé, et l’huille qui s’en tire a cette mesme qualité.

4.14 Le nard et le safran, la canne et le cinamome, avec tous les arbres du Liban, aussy bien que la myrrhe et l’aloes, et tous les parfums les plus eccellents.

Le nard est chaud et salutaire. Le safran est rafraichissant, et dispose à la joie, en dilatant le coeur. Le cinamome, dit on, refroidit l’eau bouillante, et fait mourir toutte vermine engendrée de corruption, et l’on luy donne encor cette propriété, qu’estant mis en la bouche d’unne personne dormante, elle fait qu’il repond sans s’eveiller aus demandes que l’on luy fait. La canelle est d’odeur charmante.

Le tabernacle fut frotté de deus parfums par ordre de Moïse.

L’aloes, dit (officinarum), dont on tire la gomme purgative, rend la santé, et fortifie l’estomac. Mais le bois d’aloes appelé ( agallocum), est d’unne odeur charmante, plus que le santal citrin, ny le bois de calembour, et son infusion et et sa teinture plus medicinalle et salutaire. Et je ne doutte point que sa gomme ou son beaume (car ce bois est resineus et huilleus) ne fust cet aloés precieus dont Joseph d’Arimatie avoit provision pour embeaumer le corps de Jesus Christ.

Enfin tous ces aromates et beaumes precieus sont pour designer l’incorruptibilité salutaire et agreable du sujet porté à l’estat qu’il vient d’estre decrit.

4.15 La fonteine des jardins et le puids des eaus vivantes, qui coullent avec impetuosité du Liban

Il y avoit effectivement des sources abondantes et rapides qui sortoient du mont Liban. Le fleuve Oronthe en sortoit dont il est dit :

Aut quid Oronthea crines perfundere myrrha

Un fleuve rejouit la Cité de Dieu par l’abondance de ses eaus. Ce sont les eaus des fonteines du Sauveur, selon Isaie, desquelles cette pierre celeste dit ( si qualqu’un a soif qu’il vienne à moy, et qu’il boive), soit aus puids au font duquel la vérité estoit cachée du temps d’Heraclite, soit à la fonteine dont l’eau vive rejaillit dans la vie eternelle. C’est cette eau qui tire des roches les plus dures des enfants d’Abraham, en les amollissant. N’abandonons donc jamais cette pierre angulaire, d’où sort cette fonteine d’eau vive, et l’eau est la misericorde qui lave, et l’huille la divinité qui est efficace.


Forums sur : Livre d'Esotérisme et le jardin des délices dans le Cantique


le tarot du sepher de moise


telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit