Cabbale.org
 

Saint-Yves d’Alveydre et le jeu de cabbale

Livre du schisme d'Irshou : La femme et l'ordre universel

Saint-Yves d’Alveydre et la femme


(JPG) a femme, l’ordre universel et le chaos dans le livre du schisme d’irshou.

Dans cette universelle maladie, chacun cherchera son bien dans le mal commun, les Pontifes aux dépens du Souverain Pontife, les Prêtres aux dépens des grands prêtres, l’Empereur aux dépens des trois Pouvoirs Synarchiques, les Rois aux dépens de l’Empereur, le dernier des ambitieux aux dépens des rois, les enfants aux dépens des parents, chacun contre tous, tous contre chacun.

Et un jour les peuples retombés dans toutes les divisions de la mort sociale, gémissant dans la nuit de l’ignorance, sous le glaive des iniquités gouvernementales, sous les chaînes de l’esclavage militaire, sous l’écrasement de toutes leurs ruines, n’ajouteront même plus de sens scientifique, d’intelligence organique, de signification vivante, à ces mots : Religion, Justice, Économie.

Ils maudiront toute Autorité confondue avec le Pouvoir, ils perdront jusqu’au souvenir de l’ancienne Sagesse, de l’ancienne Alliance, de l’ancienne Paix universelle, et se maudissant les uns les autres à travers leurs cultes, leurs gouvernements et toute leur vie pire que la mort, ils seront ici-bas, dans l’Enfer présidé par le Mal et gouverné par la Nuit.

Nous pourrions te frapper dès maintenant ; mais nous sommes l’Autorité et non le Pouvoir ; et, si nous avons le devoir d’éclairer ta pensée, nous n’avons pas le droit de préjuger tes actes en attentant à ta liberté ou à ta vie.

Nous te convions à l’Ordre universelle du Bélier, à la Paix universelle de l’Agneau.

Sois libre d’y rester, ou d’en sortir par l’épée, en provoquant l’épée, en mettant à mort le Dieu Social.

Quant à nous, nous ne devancerons pas l’heure d’une innovation religieuse, que les moeurs ne réclament pas ; mais quand cette heure aura sonné, nous saurons faire avec sagesse, avec science et avec art, ce qui devra être accompli.

J’ai tenu à faire parler directement dans toute leur force le Naturalisme d’Irshou et l’Unitarisme trinitaire et synthétique du Sacerdoce de Ram.

Ces mêmes questions reviennent se poser, à leur heure cyclique, dans toutes les Sociétés, depuis l’enfance des Races humaines, jusque dans leur âge mûr, jusque dans leur vieillesse et leur renaissance ; et nulle Synthèse sociale, nulle Religion positive ne peut les éviter.

Intact depuis près de trente-six siècles, l’État Social de Ram n’est vulnérable que sur ce seul point : l’égalité religieuse des Sexes jusqu’à la tiare inclusivement.

Or, comme il était impossible de démontrer que l’Univers vivant ne fût pas le produit de l’Union vivante de deux Puissances, l’Une spirituelle, l’Autre passionnelle, il n’y avait aucune raison pour que les deux Sexes ne fussent point égaux jusqu’au sommet de l’État Social lui-même, à moins que l’on ne prouvât scientifiquement que, dans la génération des êtres humains, comme dans celle de l’Univers vivant, le Masculin eût une part physique, morale et intellectuelle plus considérable que le Féminin.

Au-dessus de la Dyade, les Brahmes et les Lamas auraient pu provoquer l’insondable Wodh.


Forums sur : Livre du schisme d'Irshou : La femme et l'ordre universel


le tarot du sepher de moise


retour à la rubrique : Le Le livre schisme d’Irshou
telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit