Cabbale.org
 

Schisme d’Irshou dans le jeu de cabbale

Livre du schisme d'irshou : Voyage et initiation

Saint-Yves d’Alveydre, le voyage


(JPG) usque-là, aucune cause de schisme dans le livre d’irshou.

Mais Irshou, n’ayant pas parcouru les degrés supérieurs de l’Initiation, voulut, sans science et sans guide, aller au-delà de ces données.

L’Unité, l’Universalité, la grande Union Créatrice, étant l’Éternel Masculin et l’Éternel Féminin, Esprit et Ame, Essence et Forme, Temps sans bornes et Espace illimité. Le schismatique posa, en dehors des temples, les interrogations suivantes :

Est-ce au Dieu mâle ou à la Nature féminine, à Iswara ou à Pracriti, à Osiris ou à Isis, à Iod ou à ÉVAUÉ ?

En tombant à genoux devant le plus grand Dieu qui nous soit accessible, en évoquant le feu du ciel sur l’autel, faut-il dire d’abord notre Père ou notre Mère ?

Le Nom sacré, comment le sanctifier dans la science et dans la Vie, à tous leurs degrés visibles ou invisibles ?

La concordance, l’union, l’harmonie inséparable des deux Principes biologiques, n’impliquent pas, soit que l’Un ne puisse être supérieur à l’Autre, soit que l’Un n’est pas été et ne soit pas plus accessible et plus directement bienfaisant que l’Autre pour l’être existants, l’Homme y compris

Dans ce doute, ajoutait le sectaire, pourquoi l’Homme aurait-il le pas sur la femme, non dans la loi exotérique, mais dans la loi ésotérique ; non dans la vie civile et politique, mais dans la vie religieuse et sociale, à l’autel du foyer, à celui des temples, à l’autel suprême du Souverain Pontificat ?

La Femme est-elle donc moins digne que l’Homme d’aimer, de comprendre, d’adorer, de célébrer l’Unité, l’Union de l’Esprit et de l’Ame universels, de l’Époux et de l’Épouse ?

Depuis quand, continuait Irshou dans ses paroles et dans ses écrits, la Divinité a-t-elle révélé, par quelque signe que ce soit, que les lèvres des femmes fussent indignes de la liturgie, leurs mains du calice et du tabernacle, leurs genoux des marches saintes, leurs coeurs, leurs âmes, leurs esprits du Pontificat, leurs têtes de la mitre et de la tiare ?

Aucun sacerdote, nul fondateur de culte, n’a jamais osé formuler ouvertement une pareille proscription, et la question a toujours été suspendue, escamotée au profit de l’homme : pourquoi ?

La Nature céleste, notre Mère, n’est-Elle pas indissolublement unie à Dieu, n’est-Elle pas jusqu’à l’Infini et jusqu’à l’Absolu indivisiblement associée à ses pensées vivantes, qui sont les germes spirituels de tous les Systèmes solaires ?

Elle témoigne du contraire, en rendant ces pensées manifestes, et en leur prêtant force de Vie et d’Existence cosmogonique.

Pourquoi, alors, le Masculin et le Féminin ne seraient-ils pas égaux en droit religieux, et ne rendraient-ils pas également le même hommage sacramentel à ce qui les autorise du haut des Cieux ?

Ainsi parlait et écrivait Irshou ; et les conservateurs troublés répondaient comme il suit à cet ambitieux révolutionnaire :


Forums sur : Livre du schisme d'irshou : Voyage et initiation


le tarot du sepher de moise


retour à la rubrique : Le Le livre schisme d’Irshou
telechargement, telechargement gratuit,cabbale,livre,3ème oeil,jeu dans Le 3eme Oeil et l Infini

Ce site, cabbale.org, met à votre disposition le livre "le 3ème Oeil et l'Infini" en vous offrant des extraits en consultation en ligne, mais aussi, vous permet de télécharger gratuitement l'intégralité du "3ème Oeil et l'Infini" au format pdf.

Consultez le livre : le 3ème Oeil et l'Infini : extraits

Téléchargement : le 3ème Oeil et l'Infini - téléchargement gratuit